le_samourai-620x465

02 août 2018

"Quoi, d'notre amour ne resterait que des cendres ?" (2ème partie)

Après avoir braqué les projecteurs sur deux témoignages artistiques majeurs de célèbres idylles passionnées, poursuivons avec d'autres témoignages d'amour, issus du 7ème art. Alain Delon & Romy Schneider Couple mythique s'il en est, emblématique du glamour des sixties, l'idylle entre Romy & Delon ne dura en réalité que 5 ans. Pourtant, leur amour fut tel qu'il semble encore aujourd'hui survivre à l'actrice tragiquement disparue en 1982.  Lucide, sans doute trop, elle reconnaîtra dans son journal intime que leur... [Lire la suite]

21 juillet 2018

Filmographie (sélective) de Vanessa Paradis

Noce Blanche (1989) César du meilleur espoir féminin et le prix Romy Schneider en 1990 pour Vanessa. Synopsis : Mathilde, 17 ans, jeune fille brillante, solitaire et énigmatique, au passé étrange et troublant, suit les cours de philo de François Hainaut. Le hasard amène ce dernier à se pencher sur le cas de cette adolescente et sa vie devient vite un enfer... Ma critique : Un premier rôle magnifique pour une histoire d'amour, belle, émouvante et tragique. Une ado paumée, en échec scolaire, un prof qui veut l'aider à s'en sortir. Il... [Lire la suite]
20 juillet 2018

Projecteur sur : "Noce Blanche" de Jean-Claude Brisseau

Noce Blanche, à l'écran, c'est la rencontre de deux solitudes : celle de François (Bruno Cremer), prof de philo, stature droite et imposante, et celle de Mathilde (Vanessa Paradis), élève fine et gracile, presque séductrice malgré elle. C'est elle qui le réveille, qui virevolte autour de lui qui écoute et se laisse ensorceller. C'est l'histoire d'une passion dévorante, adultère et destructrice, interdite. L'histoire d'un drame parce que les histoires d'amour finissent mal en général... L'image finale, silencieuse,... [Lire la suite]
16 juin 2018

Projecteur sur : "Le Cercle Rouge" de Jean-Pierre Melville (Seconde partie)

La stylisation, c'est l'empreinte même de Melville.  Et "Le Cercle Rouge" en représente la quintessence ! Le cinéaste a ses manies, ses tics. On peut même dire que son univers est "fétichiste". Fétichiste, parce que Melville a ses marottes pour se sentir bien sur un plateau de cinéma. En premier lieu, nombre de ses personnages portent un chapeau, parce que lui-même en porte un alors qu'en 1970, cette mode a cessé depuis longtemps. "Cela fait partie du fétichisme vestimentaire auquel je crois comme moyen à employer pour... [Lire la suite]
16 juin 2018

Projecteur sur : "Le Cercle Rouge" de Jean-Pierre Melville (Première partie)

De tous les cinéastes français, Jean-Pierre Melville est sans doute celui dont la renommée est la plus internationale, tant il influence encore les cinéastes actuels : John Woo, Martin Scorsese ou encore Quentin Tarentino pour ne citer que les plus célèbres d'entre eux. Et ce sont surtout ses films noirs, ses policiers qui sont devenus de vraies références. "Le Cercle Rouge" (1970) est son douzième long métrage, et son quatrième "vrai policier" après "Le Doulos" (1962), "Le Deuxième Souffle" (1966) et "Le Samouraï" (1967).... [Lire la suite]
16 février 2018

Spécial Saint-Valentin : Dis-moi, c'est quoi l'amour (au cinéma) ? (épisode 4 - seconde partie)

Pour terminer cette semaine spéciale vouée à la Saint-Valentin, je poursuis ici ma sélection personnelle de longs métrages consacrés à l'amour... "Titanic" (1997) de James Cameron : Eh oui, je ne pouvais pas écarter de ma sélection THE FILM ROMANTIC par excellence. Parce qu'il reste, pour moi, un must du genre, que l'amour y est magnifié, et qu'il ne s'achève pas sur un happy-end. Pour l'anecdote, j'ai attendu sa sortie en salle pendant plus d'un an (j'avais vu sa bande annonce très longtemps à l'avance) et je n'avais... [Lire la suite]
15 février 2018

Spécial Saint-Valentin : Dis-moi, c'est quoi l'amour (au cinéma) ? (épisode 4 - première partie)

Dans ce dernier épisode relatif à l'amour, Saint-Valentin oblige (c'était hier pour les distraits), j'ai choisi de vous présenter mes films préférés sur ce thème, même s'il n'en est pas forcément le sujet central. Car oui, je m'écarte volontairement des sentiers battus de la comédie romantique pour lui préférer des longs métrages plus dramatiques ou plus sombres pour la plupart. Parce que, qu'on se le dise, je ne suis pas pour les happy-ends systématiques... "Ce que le jour doit à la nuit" (2012) d'Alexandre Arcady d'après le... [Lire la suite]
05 janvier 2017

Hommage : Claude Gensac

En tant que grand fan de Louis De Funès depuis ma plus tendre enfance, je ne pouvais pas ne pas honorer la mémoire de cette immense actrice de cinéma et de théâtre qui fut sa partenaire fétiche (avec quelques participations amicales parce que De Funès avait besoin d'être entouré par ses proches pour se sentir rassuré sur un tournage) et son épouse à la scène à moult reprises (Germaine dans Oscar, Isabelle dans Les grandes vacances, Josépha dans la série des Gendarmes, Edmée/Clémentine dans Hibernatus, Sylvie... [Lire la suite]