16 février 2018

Hommage à France Gall, évidemment !

J'appréciais beaucoup l'artiste depuis son album "Débranche" (1984). Je me souviens avoir assisté à son concert solo en 1993 à Bourg-en-Bresse, à peine quelques mois après la disparition de Michel Berger. Le 07 janvier 2018, France s'en est allée rejoindre son mari, son âme soeur, et leur fille Pauline dans leur Paradis Blanc. Une chanson-hommage, écrite par Michel à la mémoire de leur ami Daniel Balavoine, en guise d'adieu à celle qui a été ma première idole. Merci France.  
Posté par Aventador à 20:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

03 janvier 2017

Hommage : George Michael

C'est assez troublant de voir les artistes qui ont marqué votre adolescence disparaître les uns après les autres, c'est là qu'on se rend compte qu'on commence sérieusement à vieillir. Parce que George Michael tout de même, il n'était pas si âgé que ça : 53 ans seulement, soit dix ans de plus que moi. De son vrai patronyme Georgios Kyriacos Panayiotou, George Michael est une figure emblématique de la scène pop anglaise des eighties et nineties. The Executive : les premiers pas musicaux de George Il débute très tôt dans la musique... [Lire la suite]
14 janvier 2016

De la légitimité des coups de gueule et prises de position publique d'un certain Balavoine : un artiste peut-il tout dire ?

Le trentième anniversaire de la tragique disparition de Daniel Balavoine, l'auteur-compositeur-interprète aux 20 millions de disques vendus, mais aussi l'homme-citoyen, le révolté qui voulait "sauver l'amour", prônait la paix en poussant des coups de gueule médiatiques, est l'occasion de revenir sur cette éternelle question : l'artiste peut-il légitimement se servir de son art et de sa notoriété pour défendre ses convictions, qu'elles soient politiques, sociales ou autres ? La réponse est oui, d'une part parce que... [Lire la suite]
Posté par Aventador à 21:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,